Plus de résultats
En ce moment
Le récap' foot du week-end (Vidéos)
Maroc

Le récap' foot du week-end (Vidéos)

DR
2M.ma2M.ma

Une trêve des championnats et la reprise des matchs qualificatifs pour l'Euro 2020, Neymar blessé encore et Ziyech dans le viseur du Real. Voici le récap' foot du week-end. 

Qualifs Euro-2020: on a retrouvé l'Italie

L'Italie s'est qualifiée samedi pour l'Euro-2020 (12 juin-12 juillet 2020), dont elle sera l'un des 12 pays-hôtes, grâce à sa victoire contre la Grèce à Rome (2-0) lors de la 7e journée des éliminatoires.

Les Italiens rejoignent ainsi les Belges, premiers qualifiés pour l'Euro, organisé l'an prochain dans 12 pays différents. Ils effacent surtout le mauvais souvenir de leur absence à la dernière Coupe du Monde l'année dernière en Russie.

 

 Allemagne et Pays-Bas: c'est presque fait 

Deux matches pièges et deux victoires pour l'Allemagne en Estonie (3-0) et les Pays-Bas au Belarus (2-1) permettent à la Mannschaft et aux Oranje d'entrevoir l'Euro-2020, où seront la Russie et la Pologne, qualifiées dimanche.

Grands absents de l'Euro-2016 puis de la dernière Coupe du monde, les Pays-Bas ont fait un pas vers la qualification avec leur victoire ramenée de Minsk où Wijnaldum les a parfaitement lancés en inscrivant un doublé en première période, de la tête puis d'une frappe en lucarne à 20 mètres (32e et 41e).

Mis sous pression par le succès de la bande de van Dijk dans la soirée, les hommes de Joachim Löw ont vu venir le traquenard à Tallinn quand Emre Can a été exclu dès le premier quart d'heure pour un tacle à retardement devant sa surface.

Sans conséquence pour la Mannschaft, délivrée par un doublé de Gundogan (52e et 57e) qui a même signé une passe décisive pour l'entrant Timo Werner (71e).

Au classement, les Allemands (2e, 15pts) serrent de près les Néerlandais (1er, 15 pts) dans leur groupe C, seulement menacés par l'Irlande du Nord (3e, 12 pts) pour la qualification.

La Russie, elle, la tient déjà après son carton 5-0 à Chypre dimanche, agrémenté d'un doublé du milieu de Valence Denis Cheryshev, et talonne la Belgique pour la première place du groupe I (21 pts contre 24).

Qualification en poche également pour la Pologne, vainqueur en fin de match de la Macédoine du Nord grâce à deux "assists" de la star du Bayern Munich Robert Lewandowski (74e et 80e): les Polonais, 1ers du groupe G (19 pts) disputeront en juin leur quatrième Euro consécutif.

La Croatie, en revanche, devra encore attendre, freinée par Gareth Bale, le capitaine du pays de Galles, à Cardiff (1-1). Le Madrilène, clinique, a converti une des rares occasions galloises et oblige les vice-champions du monde, premiers du groupe E (19 pts) à patienter jusqu'à la prochaine trêve internationale.

Neymar sorti blessé avec le Brésil en amical

 

L'attaquant star du Paris SG Neymar est sorti sur blessure dimanche à la 12e minute du match amical du Brésil contre le Nigéria (1-1), à Singapour, après avoir ressenti une douleur à la cuisse gauche dont la gravité reste à déterminer.

À la huitième minute de jeu, le joueur de 27 ans a porté la main à la cuisse peu après une accélération. Il est resté ensuite sur le terrain, mais a fini par être remplacé cinq minutes plus tard par Philippe Coutinho.

"Il n'a d'abord pas senti une douleur très vive, très intense, il a ressenti une gêne mais a demandé de continuer à jouer. Mais après, il a vu que ce n'était pas normal et a préféré sortir pour éviter toute complication majeure", a indiqué Rodrigo Lasmar, médecin de la fédération brésilienne, au micro de SporTV.

Sur le banc, l'équipe médicale de la Seleçao a posé une poche de glace à l'arrière de la cuisse de l'attaquant, qui jouait son 101e match pour le Brésil.

Le sélectionneur Tite a assuré que Neymar "n'avait pas de problème musculaire avant le match". "Jamais je ne ferai commencer un joueur s'il y a le moindre soupçon de blessure de ce type", a ajouté Tite, conscient de la fragilité de sa vedette, écarté des terrains à de nombreuses reprises depuis qu'il a rejoint le PSG en 2017.

"Les premières 24 heures seront fondamentales pour comprendre ce qu'il s'est passé, s'il s'agit d'une fatigue musculaire ou bien d'un type de blessure dont nous devons nous occuper", a-t-il conclu.

Cette blessure pourrait compromettre le retour de Neymar en Ligue des Champions sur la pelouse du Club Bruges, le 22 octobre, avec le PSG.

Ziyech sur le viseur du Real

Le Real Madrid veut s’attacher les services de l’international marocain Hakim Ziyech, sociétaire d’Ajax d’Amsterdam, lors du prochain mercato hivernal, souligne, dimanche, le quotidien espagnol spécialisé "Sport".

Après un début de saison catastrophique à la Ligue des champions avec une défaite contre le PSG et un nul face aux belges de Bruges, le Real Madrid envisage de renforcer son milieu de terrain par des joueurs talentueux comme Hakim Ziyech et Van de Beek, ajoute le journal.

Incapable de boucler l’arrivée de Paul Pogba l’été dernier, l’équipe de Zidane cherche des solutions pour trouver des joueurs pouvant donner un nouveau souffle à un milieu de terrain dominé par Modric et Kroos, explique la publication catalane.

Dans ce sens, "Sport" fait observer que l’international marocain Hakim Ziyech, pressenti pour intégrer les grandes équipes européennes, pourrait évoluer au milieu, mais aussi développer parfaitement son jeu dans les deux côtés.

Ziyech, à l’âge de 26 ans, est un "joueur très convoité pour le présent et l’avenir grâce notamment à sa polyvalence" et son évolution spectaculaire lors des dernières saisons.

"Son excellente évolution l’année dernière, avec 21 buts et 24 passes décisives en 49 matches, ainsi que son bon départ de saison, avec neuf buts et sept passes décisives, font de Ziyech un choix préférentiel pour le Real Madrid" désireux de redresser un début de saison déplorable à la Ligue des champions, fait remarquer "Sport".

Les contenus liés

Les articles à la une