Plus de résultats
En ce moment
Le discours Royal prône un modèle de développement inclusif, durable et cohéren…
Politique

Le discours Royal prône un modèle de développement inclusif, durable et cohérent (Universitaire)

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Le discours Royal à l'occasion du 66ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple prône un modèle de développement inclusif, durable et cohérent qui met le citoyen au centre de sa finalité, a indiqué le vice-Doyen chargé de la Recherche & Coopération à l'Université Hassan II de Casablanca, Salah Koubaa.

Le discours présente une conception systémique et inclusive du nouveau modèle de développement afin que l'essor du Maroc soit global et tous les citoyens doivent bénéficier des fruits de la croissance économique, a-t-il souligné dans une déclaration à la MAP.

"Le discours de Sa Majesté est considéré comme une révolution parce qu'il s'inscrit dans la continuité de Ses récents discours notamment notamment celui de la fête du trône, marquant une forte volonté royale de changer le modèle de développement. Cette fois-ci, il s’agit d’une nouvelle étape pour permettre au Maroc un essor économique durable et responsable", a commenté M.Koubaa.

"Certes, le Maroc a fait un pas géant dans plusieurs domaines notamment l’infrastructure physique, le positionnement économique dans la chaine des métiers à forte valeur ajoutée, mais malheureusement il souffre encore de l’inégalité sociale et spatiale", a-t-il ajouté.

D’où la nécessité impérieuse d’un modèle de développement inclusif et durable authentiquement marocain, ce qui permet de prendre en compte les particularités culturelles, sociales et régionales du Maroc, d’être approprié par les citoyens et faire émerger un nouveau contrat social.

Selon M.Koubaa, également professeur d’économie, le discours Royal préconise aussi une structuration claire et cohérente des grandes lignes du nouveau modèle de développement devant profiter particulièrement au monde rural, axe prioritaire de la nouvelle étape puisque c'est dans les zones rurales et périphéries urbaines que la précarité, l'accès aux soins de base, la scolarisation et les conditions de vie posent problème alors que ce monde regorge d’opportunités agricoles mais aussi touristiques et agro-alimentaires.

L’insertion des jeunes et la formation professionnelle revêtent une importance capitale dans ce nouveau modèle de développement. La formation et la compétence sont les déterminants de la création des richesses. A cet effet, les parcours académiques, en dépit de leur importance dans la société, ne garantissent pas suffisamment d’opportunités pour l’insertion des jeunes, a-t-il relevé.

La formation professionnelle, levier stratégique pour relever les challenges évolutifs de la compétitivité mondiale, l’initiative privée et les activités génératrices de revenu peuvent être des vecteurs pour consolider les acquis d'une classe moyenne pérenne, sans laquelle la cohérence de la société, sa cohésion et sa stabilité ne peuvent être assurées.

Les contenus liés

Les articles à la une