Plus de résultats
En ce moment
Le Conseil de gouvernement adopte le projet de loi relatif à l'organisation du …
Société

Le Conseil de gouvernement adopte le projet de loi relatif à l'organisation du métier des travailleurs sociaux

2M.ma/Map2M.ma/Map

 Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a approuvé le projet de loi portant sur l’organisation du métier des travaux sociaux.

Ce texte, présenté par la ministre de la Solidarité, du Développement social, de l'Egalité et de la Famille, vise à définir les conditions, règles et modalités d'exercice du métier de travailleur social, soit à titre indépendant, ou dans le cadre d'un contrat de travail régi par la législation du travail en vigueur, a affirmé le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, porte-parole du gouvernement, El Hassan Abyaba, dans un communiqué lu lors d'un point de presse tenu à l'issue du Conseil de gouvernement.

Il tend également à déterminer les attributions des travailleurs sociaux et les responsabilités qui leur incombent, notamment en ce qui concerne leurs relations avec les tiers, bénéficiaires de la prestation sociale, en application des principes de prise en charge d'autrui, tel que définis dans la loi relative aux établissements de protection sociale, a-t-il ajouté.

Selon les termes de ce texte, précise le ministre, est travailleur social toute personne exerçant, professionnellement, des interventions au profit d'un individu ou d'un groupe d'individus, afin de fournir une assistance sociale ou des services de qualification, de soutien, de protection ou d'intégration des individus.

Les travailleurs sociaux doivent être titulaires d'un des certificats ou diplômes dont la liste de spécialité est définie par un texte organique, a-t-il expliqué, ajoutant que les travailleurs sociaux, dans toutes les régions du Royaume, doivent adhérer à une association professionnelle, qui veille à garantir l'exercice légal de ce métier, à les représenter auprès des administrations et à contribuer à l'encadrement et à la qualification de la profession ainsi qu’à renforcer les capacités des travailleurs sociaux.

Les contenus liés

Les articles à la une