Plus de résultats
En ce moment
Campagne mondiale des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femm…
Femmes

Campagne mondiale des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes le 23 novembre à Marrakech

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Le lancement officiel de la campagne mondiale des "16 jours d'activisme contre les violences faites aux femmes et aux filles", aura lieu le 23 novembre à Marrakech.

Initiée par les Nations Unies à l’occasion de la commémoration de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, cette campagne aura, cette année, pour thème de mobilisation: "Masculinités positives : les hommes et les garçons rejettent les violences faites aux femmes et aux filles", indique un communiqué de l'ONU-Femmes.

Un village de sensibilisation et d’information sur les violences faites aux femmes et aux filles sera organisé à cette occasion par les Nations Unies à la Place El Harti (Place du 16 Novembre) dans la cité ocre, précise la même source. Le lancement officiel de la campagne sera également marqué par des mots commémoratifs et des animations artistiques.

Toujours selon la même source, les acteurs institutionnels (ministère de la Famille, de la Solidarité, de l’Egalité et du Développement social, ministère public, Direction Générale de la Sûreté Nationale, ministère de la Santé, Haut-Commissariat au Plan), onusiens, de la société civile et médiatiques seront présents pour animer des stands et échanger avec le grand public sur les efforts nationaux déployés pour mettre fin aux violences faites aux femmes et aux filles.

Essentiellement menée sous le hashtag officiel #Hit_Ana_Rajel, cette édition a pour objectif de sensibiliser le grand public sur les rôles positifs des hommes et des garçons dans la promotion de l’égalité entre les sexes ainsi que dans la prévention de la violence à l’égard des femmes et des filles, souligne le communiqué, relevant que dans ce cadre, la campagne connaîtra, cette année, la participation exceptionnelle d’artistes engagés, dont Fnaïre, Anis Chouchene, Moustapha Romli, Souad Sahel, Fayçal Azizi et Taoufiq Izeddiou qui exprimeront leur rejet des violences, notamment à travers la musique, le slam, la danse et les arts plastiques.

Et de rappeler que cette campagne mondiale, organisée depuis 2008 à l’appel du Secrétaire Général des Nations Unies, se tient chaque année entre le 25 novembre, journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et le 10 décembre, journée internationale des droits humains, constitue un appel à la mobilisation générale. 

La même source fait savoir que des actions de sensibilisation seront organisées tout au long de ces 16 jours afin de toucher le plus grand nombre, promouvoir et renforcer la sensibilisation, donner un nouvel élan aux efforts de mobilisation et partager les connaissances et les innovations.

L’ONU-Femmes, entité des Nations Unies pour l’égalité entre les sexes et l’autonomisation des femmes, coordonne la campagne des 16 jours d’activisme au nom du système des Nations Unies et œuvre pour attirer l’attention sur l'urgence d’éliminer la violence à l’égard des femmes.

Dans le cadre de ces 16 jours d’activisme, l’opération "Oranger le Monde" consiste à illuminer des édifices et des monuments en orange partout dans le monde, afin de sensibiliser l’opinion publique sur le phénomène de la violence vécue par les femmes.

Cette année au Maroc, la Direction Générale de la Sûreté Nationale, le Musée Mohammed VI, la Tour Maroc Telecom, la gare LGV de Rabat-Agdal, et Autoroutes du Maroc, entres autres, s’illumineront en orange, pour marquer l’engagement de ces institutions pour l’élimination d’urgence de la violence contre les femmes et les filles, selon le communiqué.

Les contenus liés

Les articles à la une