Plus de résultats
En ce moment
Propos misogynes sur Radio Mars: l'ADFM saisit la HACA
Droits de l'Homme

Propos misogynes sur Radio Mars: l'ADFM saisit la HACA

2M.ma2M.ma
Modifié le

Les propos misogynes d’Adil El Omari sur Radio Mars continuent de susciter la colère des acteurs associatifs.  Dernière reaction en date, celle de l’Association Démocratique des Femmes du Maroc (ADFM) qui a annoncé avoir saisi la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), au lendemain des faits.

Dans un communiqué diffusé au sujet des propos sexistes d’El Omari, dans l’émission «Les savants de Mars», de la radio sportive « Radio Mars » du 04 juillet, l’ADFM informe qu’elle a « saisi la HACA, pour dénoncer ces propos qui font fi des dispositions aussi bien constitutionnelles en matière de prohibition de la discrimination que des textes normatifs régissant la communication audiovisuelle ».

L’ADFM informe que la loi 77.03 relative à la communication audiovisuelle, dans son article 8, oblige les opérateurs à promouvoir la culture de l’égalité entre les femmes et les hommes, à lutter contre la discrimination fondée sur le sexe y compris les stéréotypes qui portent atteinte à la dignité des femmes et veiller au respect du principe de la parité dans tous les programmes à caractère politique, économique, social et culturel.

Cette même loi dans son article 9 interdit, également, « tout programme qui inciterait de façon directe ou indirecte à la violence, l’exploitation et le harcèlement à l’égard de la femme ou qui serait susceptible de porter atteinte à sa dignité ».

L’ADFM, considère que « les propos sexistes comme ceux tenus sur « Radio Mars », contribuent substantiellement à la banalisation, à l’intériorisation et à l’acceptabilité des stéréotypes sexistes et des violences faites aux femmes ».

L’Association demande à la HACA de prendre les mesures appropriées et exemplaires, pour contrer ce genre de discours qui portent atteinte à la dignité des femmes et à leur citoyenneté.

 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une