Plus de résultats
En ce moment
Aïnek Mizanek

La maladie de Crohn, une pathologie fréquente mais encore méconnue du grand public ! Lundi à 22h40

2m.ma2m.ma

La maladie de Crohn gagne du terrain au Maroc. C’est l’une des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI). Ses symptômes sont divers mais les plus typiques sont une  diarrhée chronique et de fortes douleurs abdominales très fréquentes. Ce qui peut parfois dérouter le diagnostic. Pour en savoir plus les signes de la maladie, le traitement et ses origines, Mohamed NABIL interrogera des médecins spécialistes dans «Aïnek Mizanek», lundi 25 janvier à 22h40.

La maladie de Crohn se manifeste par des poussées inflammatoires fréquentes. Elle peut se déclencher à  n’importe quel âge mais elle concerne particulièrement les patients jeunes. Ces derniers ont plus de chances de rémission par rapport aux adultes qui présentent plus de risque de complications suite à la détérioration du système digestif affaiblis par les lésions.

Les causes de la maladie demeurent inconnues, certaines pistes sont toutefois privilégiées à savoir le composante génétique, prédisposition immunitaire et une mauvaise hygiène de vie.

Comme toutes les MICI, la maladie de Crohn a des conséquences considérables sur la qualité de vie. Si les signes les plus courants sont les maux de ventre et les diarrhées chroniques, ils sont souvent accompagnés par une grosse fatigue, une anémie et des œdèmes.

Il n’existe toujours pas de traitement curatif. Seul un protocole thérapeutique basé sur la prescription d’antiinflammatoires et corticoïdes pour ralentir les poussées, apaiser les symptômes et réduire l’intensité et fréquence des éventuelles crises parallèlement  à une qualité de vie saine.

 

 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une