Plus de résultats
En ce moment
La lumière du soleil et les Ultraviolets neutralisent la coronavirus
Coronavirus

La lumière du soleil et les Ultraviolets neutralisent la coronavirus

DR
2m.ma2m.ma

Le soleil est essentiel pour la santé, là il devient vital. En plus de la fabrication de la vitamine D, qui permet aux os d’absorber le calcium, d’aider à combattre la dépression et réduit le risque de cancer et de maladies cardiovasculaires, il détruit aussi le covid-19.

Les virologues de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses ont constaté qu’à l’intérieur du laboratoire, le coronavirus SARS-CoV-2 pouvait rester sur des matériaux courants comme les métaux, le plastique et le carton pendant plusieurs jours. Mais cela ne dure pas aussi longtemps à l’extérieur.

Lorsque des chercheurs du National Biodefense Analysis and Countermeasures Center ont exposé le SRAS-CoV-2 présent dans de la salive à la lumière solaire artificielle (équivalente à une journée ensoleillée), 90 % des virus ont été inactivés en sept minutes. Ce résultat suggère que le coronavirus ne résiste pas aux rayons du soleil et donc que le risque de contamination baisse dans les lieux ouverts, rapporte Forbes.
Les chercheurs concluent que « ces données indiquent que la lumière naturelle du soleil peut être efficace comme désinfectant pour les matériaux non poreux contaminés ».

La lumière du soleil pourrait non seulement servir à stériliser les surfaces et à prévenir les infections, mais il est également un traitement potentiel avec la photothérapie, une méthode qui a fait ses preuves avec la pandémie de grippe de 1918 causée par le virus de la grippe A H1N1. 
La lumière ultraviolette est particulièrement efficace. Plus connu sous le nom UV-C il est absorbé par le matériel génétique, empêchant les gènes de produire des protéines. Dans le cas d’un virus, cela peut empêcher le parasite viral de se répliquer dans sa cellule hôte.

Un modèle informatique a estimé que, pendant l’été, l’inactivation du SARS-CoV-2 par les UV-C au soleil devrait être encore plus rapide que l’inactivation de la grippe A, rapporte Forbes. 

Comment reprendre une vie normale ?

Certains scientifiques préconisent l’utilisation d’UV-C artificiel dans les espaces clos tels que les transports publics, les ascenseurs, les lieux de travail et les écoles, et peut-être même les restaurants. Cela aiderait à limiter la propagation du coronavirus tout en permettant la reprise de la vie quotidienne.

Cependant cela est difficile à mettre en place, la lumière UV-C germicide directe n’est pas sans danger pour les personnes et peut endommager les yeux et la peau. La lumière ultraviolette, en revanche, tuerait les germes sans crainte pour la santé. Des physiciens du Center for Radiological Research de l’Université Columbia ont récemment montré que les UV-C à plus faible densité sont efficaces contre deux parents du SRAS-CoV-2 qui causent le rhume. Même à faibles doses, les UV neutralisent 99,9 % des virus en 25 minutes. 
Les robots UV sont déjà utilisés dans plusieurs pays pour désinfecter des lieux fermés, Bahreïn, États-Unis, Danemark, Israël… 

Qu’il s’agisse de rayons UV artificiels ou de soleil naturel, l’avenir semble ensoleillé. 

Les contenus liés

Les articles à la une