Plus de résultats
En ce moment
Casablanca: ouverture de la 1ère édition du Salon Bio Expo Maroc
Economie

Casablanca: ouverture de la 1ère édition du Salon Bio Expo Maroc

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

La première édition du salon Bio Expo Maroc s'est ouverte, vendredi à Casablanca, à l'initiative de l'association "Agissons Vert" et le club des Entrepreneurs BIO (CEBIO), sous le thème "le Bio : un secteur national à fort potentiel".

La cérémonie inaugurale de ce salon, qui vise entre autres à fédérer les efforts de tous les acteurs de la filière biologique, présenter et valoriser les produits biologiques, s'est déroulée en présence du Secrétaire général du ministère de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohamed Sadiki. 

Tenu jusqu'au 23 juin courant, cet événement a également pour objectif de promouvoir les échanges entre professionnels et consommateurs et débattre des grands enjeux de la filière biologique. A cet effet, quelque 15.000 visiteurs sont attendus pour visiter les espaces dédiés à près de 50 exposants. 

A cette occasion, M. Sadiki a fait savoir, dans une déclaration à la MAP, que la filière de production Bio, qui occupe une place importante dans le Plan Maroc Vert (PMV), a bénéficié d'un accompagnement sur plusieurs niveaux, notamment en ce qui concerne les lois, les certifications, ainsi que l'établissement de normes vis-à-vis du consommateur et de la durabilité des systèmes bio.

Il a, dans ce sens, mis l'accent sur un partenariat établi sur la base d'un contrat-programme entre l'État et la fédération interprofessionnelle du Bio qui est en train de se construire sur des bases solides, soulignant l'impact positif du domaine du Bio, notamment sur la création d'emploi et l'attractivité du secteur agricole auprès des jeunes. 

Côté chiffre, "nous avons doublé la superficie cultivées en agriculture biologique depuis l'avènement du PMV, puisque nous sommes aujourd'hui à près de 10.000 hectares pour une production d'environ 100.000 tonnes, dont 17.000t est exportée", a précisé M. Sadiki. La filière biologique offre des opportunités importantes pour le développement durable de l’agriculture au Maroc, notamment en matière de diversification des exportations, de valorisation des produits spécifiques de terroirs et de préservation des ressources naturelles. Les exportations ont connu un accroissement soutenu au cours des dix dernières années passant de 6.500t en 2005/06 pour atteindre 17.000t actuellement. Les principaux marchés de destination sont les pays membres de l’Union Européenne, notamment, la France, l’Espagne, la Grande Bretagne et l’Allemagne.

Quant à la commercialisation sur le marché intérieur, elle a connu ces dernières années l’émergence et le développement de magasins spécialisés, offrant une large gamme de produits biologiques issus aussi bien de la production nationale que de l’importation.

Les bassins agricoles de production biologique concernent essentiellement la région de Souss-Massa (30%), suivi par les régions de Marrakech-Safi (14%), Rabat-Salé-Kenitra (12%) et Casablanca-Settat (12%). Ces quatre régions représentent 68% de la superficie totale cultivée en bio à l’échelle nationale. 

Toutes les régions du pays se prêtent pour la pratique de ce mode de production en raison de l'existence des conditions favorables en matière notamment, de savoir-faire traditionnel et l’adoption des pratiques agricoles proches des techniques biologiques et la présence de vastes terres agricoles vierges qui se prêtent à la production biologique sans contraintes agronomiques majeures.

S'agissant du cadre juridique régissant la filière, la loi 39-12 relative à la production biologique des produits agricoles et aquatiques, qui est entrée en vigueur en 2018, a permis à la production biologique et le nombre d’opérateurs certifiés bio de grimper à 300 producteurs, tandis que le nombre d’opérateurs ayant sollicité la réduction de la période de conversion pour leurs unités de production a dépassé les cinquante. 

Pour assurer la certification des produits biologiques conformément à cette réglementation, le Département de l’agriculture a agréé jusqu’à présent deux Organismes de Contrôle et de Certification, à savoir CCPB Maroc et ECOCERT Maroc. 

Le programme du Bio Expo 2019 prévoit aussi plusieurs tables-rondes auxquelles prendront part plus d’une vingtaine de spécialistes nationaux et internationaux en vue de partager, d'échanger, d'informer et de former sur les bienfaits des produits biologiques, les réglementations et les enjeux de ce secteur à fort potentiel. 

Ciblant des investisseurs et clients nationaux et internationaux, il permettra la rencontre entre les professionnels (agriculture, alimentation, cosmétique, compléments alimentaires, produits écologiques, textile) et les consommateurs et sera l’occasion de débattre des enjeux majeurs du Bio, de la nutrition, de la santé, de l’environnement, des changements climatiques, de la réglementation et de la contrebande autour de plusieurs conférences et tables rondes. 
 

Les contenus liés

Les articles à la une