Plus de résultats
En ce moment
Hôpital El Idrissi de Kénitra: la délégation de la santé dément la fermeture du…
Santé

Hôpital El Idrissi de Kénitra: la délégation de la santé dément la fermeture du service des analyses médicales

2M.ma2M.ma

La délégation provinciale de la santé de Kénitra a démenti, samedi, les informations faisant état de la fermeture du service des analyses médicales à l'Hôpital El Idrissi et au sujet de la manière dont sont gérés les rendez-vous pour interventions chirurgicales.

Dans une mise au point en réponse à un article publié vendredi sur "le mécontentement des citoyens face à la détérioration des prestations médicales à l'Hôpital El Idrissi", la délégation provinciale a démenti en bloc ces informations qu'elle a qualifiées d'"allégations mensongères"

Elle a à cet égard assuré que ni le laboratoire des analyses médicales, ni le service de radiographie, ni celui de chirurgie n'ont subi une interruption de leur activité comme l'attestent les registres relatifs aux prestations assurées dans ces départements durant les trois derniers mois.

Au cours de cette période, un total de 37.069 analyses médicales, 18.756 radiographies, 766 opérations chirurgicales et 225 interventions concernant des maladies des oreilles, du nez et de la gorge ont été effectuées, selon la même source.

Au volet des rendez-vous, la délégation provinciale a affirmé que ceux-ci sont gérés via une application électronique agréée par le ministère de la Santé et contrôlée de manière périodique par une commission supervisée par le médecin-chef du service d'accueil, sachant que "ni l’administration de l’hôpital, ni la délégation n’ont reçu de plainte à ce sujet".

Au sujet de l’absence de gynécologues, la délégation a souligné qu’aucun cas n’a été enregistré pour les médecins en dehors des absences autorisées, précisant qu'un total de 2349 naissances normales ont été enregistrées et 263 opérations césariennes effectuées dans les trois derniers mois.

Le transport des femmes enceintes se fait gratuitement à l'aide d'ambulances de l'hôpital et de la délégation provinciale de la santé, a ajouté le communiqué, rappelant qu'un total de 53 cas de femmes enceintes transportées vers l'établissement hospitalier ont été recensés ces 3 derniers mois.
 

Les contenus liés

Les articles à la une