Plus de résultats
En ce moment
Harcèlement d'une touriste américaine par un employé de la RAM : Ce qui s'est r…
Faits divers

Harcèlement d'une touriste américaine par un employé de la RAM : Ce qui s'est réellement passé

.

L'affaire a fait le tour de la toile. Un employé de RAM Handling, filiale d'assistance au sol de Royal Air Maroc, a recueilli le numéro de téléphone d'une touriste américaine à l'insu de la concernée, puis est entré en contact avec elle.  La passagère a publié cet échange et la réaction de la compagnie ne s'est pas fait attendre.

L'affaire a été dévoilé par la publication de la touriste en question, Mariah G., sur les réseaux sociaux. En interpellant directement la RAM, elle a joint une capture d'écran du message de l'employé en question. "Salut Maria, je ne sais pas si vous vous rappelez de moi, quand vous étiez à l'aéroport de Casablanca, j'ai effectué (votre) enregistrement et je vous avais demandé votre numéro de téléphone. J'ai fait ça parce qu'on ne nous permet pas de recueillir des informations personnelles autour des passagers. Mais quand je vous ai vu, j'ai pris le risque parce que je voulais vraiment vous parler et vous rencontrer. Je suis désolé d'avoir pris votre numéro sans votre permission", peut-on y lire.

La touriste, qui était à l'aéroport Mohammed V de Casablanca le 2 décembre dernier, soupçonne l'employé d'avoir pris son numéro de téléphone de la base de données de la Compagnie aérienne, en se demandant : "est-ce qu'il a mon adresse aussi?", et en déclarant se sentir "très peu en sécurité par rapport à ça".

Selon les informations recueillies par 2M.ma auprès de sources bien informées, l'employé a pu recueillir le numéro de téléphone de la touriste depuis l'étiquette de bagages, et non depuis le système, car au vu de son statut et de sa fonction, il n'a pas accès à ce dernier.

L'étiquette comporte, en effet, quelques données personnelles (dont le numéro de téléphone) qui peuvent être exploitées en cas de perte ou d'oubli d'un bagage par son propriétaire, uniquement pour pouvoir en aviser ce dernier

C'est ainsi que l'employé de RAM Handling (filiale dont l'une des missions est l'enregistrement des passager et le chargement des bagages) a été sanctionné et relevé de ses fonctions dans un premier temps, nous assure-t-on. De même, une enquête interne est actuellement en cours.

 

Les contenus liés

Les articles à la une