Plus de résultats
En ce moment
France: Akhannouch inaugure le pavillon du Maroc au Salon de la chasse et de la…
Agriculture

France: Akhannouch inaugure le pavillon du Maroc au Salon de la chasse et de la ruralité à Lamotte Beuvron (vidéo)

2m.ma/MAP2m.ma/MAP
Modifié le

Le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, des Eaux et Forêts et du Développement durable M. Aziz Akhannouch, accompagné de son homologue français, M. Didier Guillaume, a inauguré samedi après-midi à Lamotte Beuvron (Loir-et-Cher), dans le centre de la France, le pavillon du Maroc à la 38eme édition du Salon de la chasse et de la ruralité, "Game Fair", dont le Maroc est l'invité d'honneur.

La participation marocaine est la première du genre à ce Salon, considéré comme le plus important en France et en Europe et un rendez-vous incontournable pour des milliers d'adeptes de la chasse et de professionnels. 
Les deux ministres ainsi que les délégations les accompagnant ont effectué, à cette occasion, une visite à travers les différentes ailes du pavillon où des éclaircissements leur ont été fournis par le secrétaire général du Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification sur les écosystèmes naturels au Maroc et leur diversité, les principales espèces de gibiers existantes, les aires protégées dans le pays ainsi que sur l'ancrage de la chasse et de la pêche dans les traditions marocaines.

MM. Akhannouch et Guillaume ont ensuite effectué une tournée à travers les stands du Salon avant de se rendre à l'aire réservée au tir à l'arc où ils se sont essayés à la pratique de ce sport dans une ambiance bon enfant et au milieu d'une foule nombreuse.

Les deux responsables ont tenu auparavant une rencontre de travail au cours de laquelle ils ont passé en revue les accords existant entre le Maroc et la France dans les domaines de leurs compétences. Ils ont également souligné la nécessité de renforcer la coopération bilatérale notamment en matière de formation professionnelle et dans le secteur de l'aquaculture.

Le Game Fair s'étend sur une superficie de près de 400 hectares sur lesquels plus de 560 exposants de différents pays présentent leurs nouveautés : fusils de chasse, munitions, optique, vêtements, objets connectés...

La sortie pour la première fois hors du Royaume des produits de chasse nationaux vise «à valoriser nos chasseurs, nos zones de chasse mais également l’artisanat, les produits du terroir», a affirmé M. Aziz Akhannouch, soulignant que les partenaires français «sont ravis de voir tout le parcours effectué par le Maroc pour rendre cette activité attractive».


Après avoir rappelé que le nombre des chasseurs au Maroc est passé de 40.000 à 80.000 en quelques années, M. Akhannouch a indiqué qu’il y a encore beaucoup de marge de progrès, ce qui permettra l’ouverture sur la montagne, sur les forêts mais également sur le monde rural. 

«Je pense que cette interactivité est importante», a-t-il dit en mettant m’accent sur la nécessité d’injecter à l’avenir plus de moyens dans ce secteur. 

Le ministre français de l’agriculture et de l’alimentation, Didier Guillaume, a qualifié, pour sa part, la participation du Maroc au Salon Game Fair d’«exceptionnelle au sens propre du terme». 

Le Maroc a une longue tradition de développement économique, agricole et de terroir et «sa place comme invité d’honneur était évidente», a-t-il affirmé en vantant le savoir-faire du Royaume et les atouts que recèlent son artisanat, sa ruralité, son agriculture et son tourisme.

Le ministre français s’est félicité à cette occasion des profondes relations d’amitié liant le Maroc et la France et les chefs d’Etat des deux pays, SM le Roi Mohammed VI et le président Emmanuel Macron.

Les nombreux stands du pavillon représentant des institutions publiques et privées, des sociétés de tourisme de chasse et des associations, mettent en avant les atouts dont regorge le Royaume tant pour ce qui est de la chasse et de la pêche que de l’artisanat, du tourisme, de la culture, de la gastronomie et des arts populaires.

Des animations y sont également proposées avec de la fauconnerie, des parades, de la danse et des spectacles équestres.

Selon la Fédération marocaine de la chasse, le Royaume compte près de 80.000 chasseurs, en nette augmentation mais encore en deçà du nombre atteint par des pays comme la France qui dénombre plus d’un million de chasseurs.

Le Maroc compte aussi 49 sociétés de chasse touristique et 1998 associations de chasseurs.

Ouverte vendredi, la 38eme édition du Salon de la chasse et de la ruralité, "Game Fair", se poursuivra jusqu’à dimanche au grand bonheur des milliers d’adeptes de la chasse et de professionnels qui y affluent chaque année. 
 

Les contenus liés

Les articles à la une