Plus de résultats
En ce moment
Forte hausse des prix mondiaux des denrées alimentaires en novembre (FAO)
Consommation

Forte hausse des prix mondiaux des denrées alimentaires en novembre (FAO)

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Les prix des produits alimentaires ont enregistré une forte hausse en novembre, atteignant leur point le plus haut depuis plus de deux ans, en raison de la flambée des prix des produits de la viande et des huiles végétales, selon l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

L'Indice FAO des produits alimentaires a été en moyenne de 177,2 points ce mois-ci, soit 2,7% de plus qu’en octobre et 9,5% de plus qu’à la même période de l’année précédente.

L'agence onusienne a également publié ses prévisions concernant la production de céréales pour 2019, qui devrait enregistrer sa plus importante récolte jamais connue, avec 2.714 millions de tonnes, soit 2,1% de plus par rapport à 2018.

La dernière révision à la hausse reflète une production de céréales secondaires plus importante que celle attendue en Chine, en Russie et en Ukraine, précise la FAO dans un communiqué.

La production mondiale de céréales secondaires, dont le maïs, devrait atteindre, selon les prévisions actuelles, les 1.433 millions de tonnes, soit un peu moins que le niveau record enregistré en 2017.

Après une révision à la hausse pour l’Union européenne, la production mondiale de blé en 2019 devrait à présent enregistrer une hausse de 4,8% par rapport à 2018 et atteindre les 766,4 millions de tonnes.

La production mondiale de riz atteindra probablement les 515 millions de tonnes, soit une légère perte de 0,5% par rapport au record de 2018, avec l’Égypte, Madagascar et le Nigéria en bonne position pour permettre une reprise de toute la production de riz africain cette saison.

Les prévisions FAO sur l’utilisation des céréales mondiales pour 2019-2020, sont de 2.709 millions de tonnes, avec une hausse d’environ 21 millions de tonnes par rapport à la saison passée.

Selon les prévisions, les réserves mondiales de céréales à la fin des saisons de 2020 devraient atteindre les 863 millions de tonnes.

A ce stade, le rapport stock/utilisation mondial pour les céréales devrait atteindre un niveau relativement élevé de 31%, signe d’une situation mondiale confortable au niveau des approvisionnements.

Le commerce mondial de céréales en 2019-2020 devrait atteindre, selon les prévisions, les 416 millions de tonnes, soit environ 1,1% de plus qu’en 2018-2019, d'après les données de l'agence onusienne.

Les contenus liés

Les articles à la une