Plus de résultats
En ce moment
Fête du Trône: Le ministre malgache des AE salue l'engagement de SM le Roi pour…
Discours du Trône

Fête du Trône: Le ministre malgache des AE salue l'engagement de SM le Roi pour l'émergence d’une Afrique forte

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Le ministre malgache des Affaires étrangères, Naina Andriantsitohaina, a salué, mardi à Antananarivo, le ferme engagement de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en faveur de l’émergence d’une Afrique unie et forte.

«Le Maroc a été le précurseur d’une coopération intra-africaine. L’engagement de Sa Majesté le Roi à construire une Afrique forte et à donner une dimension africaine à Sa politique de développement ont fait du continent (africain) le pivot de Sa diplomatie et de l’économie marocaine», a dit  Andriantsitohaina, dans une allocution prononcée au nom du gouvernement de son pays, lors d’une réception organisée par l’ambassade du Maroc dans la capitale malgache à l’occasion de la Glorieuse fête du Trône, qui marque cette année le 20è anniversaire de l’intronisation de Sa Majesté le Roi.

Le chef de la diplomatie malgache a, dans ce contexte, souligné que son pays au même titre que l’Union africaine se félicitent du retour du Royaume au sein des instances de l’organisation panafricaine.

Andriantsitohaina est revenu sur l’évolution positive des relations de coopération entre son pays et le Maroc, en particulier depuis la visite effectuée par SM le Roi dans ce pays en 2016.

Au cours de cette visite Royale, la coopération entre les deux pays s’est concrétisée par la signature de plusieurs accords de coopération et le lancement de nombreux projets d’envergure.

«Nous reconnaissons, nous apprécions les efforts et les réalisations du Maroc à Madagascar», a encore dit le ministre malgache, soulignant que la tenue cette année à Marrakech de la première session de la Commission Mixte de coopération maroco-malgache a marqué la reconnaissance de cette coopération.

Et le responsable malgache de souligner les liens historiques qui unissent les deux pays et les deux peuples, relevant que l’exil de Feu SM Mohammed V et de la famille Royale à Antsirabe «a définitivement marqué nos mémoires et notre inconscient collectif».

«Cet attachement fraternel qui désormais nous uni a favorisé la mise en place et le raffermissement de notre coopération», a-t-il dit.

A noter que la réception a été marquée par la participation de membres du gouvernement malgache, d’ambassadeurs de pays frères et amis et de plusieurs autres personnalités des mondes des affaires et des arts. 

Les contenus liés

Les articles à la une