Plus de résultats
En ce moment
El Guerguarat: Les agissements "irresponsables" du "polisario" menacent la paix…
Sahara marocain

El Guerguarat: Les agissements "irresponsables" du "polisario" menacent la paix régionale (diplomate saint-lucien)

DR
2M.ma2M.ma
Modifié le

Les agissements des milices du "polisario" sont "irresponsables et malheureux car ils ne font qu’exacerber les tensions politiques et militaires à un moment où la région peut difficilement se les permettre", a indiqué l’ancien chef des relations internationales à la Commission des Etats des Caraïbes orientales (OECS), le diplomate saint-lucien Anthony Severin.

Dans une lettre adressée à M. Abderrahim Kadmiri, ambassadeur du Maroc  à Sainte Lucie,  M. Severi a estimé que les actions des séparatistes à El Guerguarat ont "servi à provoquer la seule réponse qui aurait pu raisonnablement venir de Rabat".

La réponse du Maroc au blocage illégal de passage frontalier avec la Mauritanie "ne peut être qualifiée que de normale et constituerait la réaction attendue de tout État confronté à pareille situation", a-t-il jugé qualifiant la déclaration de guerre lancée par les séparatistes de "paroles incendiaires dans le contexte d'un cessez-le-feu très délicat en vigueur depuis 1991".

Les actions des milices du "polisario", a ajouté Anthony Severin, qui a notamment servi comme ambassadeur et Représentant permanent de Sainte-Lucie auprès des Nations Unies et de la communauté des Caraïbes,  
 ont servi à "saper le processus politique mené par les Nations Unies à la recherche d'une solution pacifique du problème”. 


"La récente montée des tensions sur la question du Sahara marocain est très regrettable et menace de faire dérailler les perspectives de paix et de sécurité à long terme au Sahara marocain et plus largement dans la région du Maghreb", a déploré le diplomate dans cette déclaration parvenue à 2M.ma. 


Sainte Lucie vient ainsi s'ajouter à Saint-Christophe-et-Niévès, Haïti, Grenade, Antigua-et-Barbuda et la Dominique, autant de pays des Caraïbes ayant exprimé leur soutien au Royaume du Maroc pour ses efforts visant à maintenir la paix dans la région d’El Guerguarat.


 

Les contenus liés

Les articles à la une