Plus de résultats
En ce moment
Côte d'Ivoire : L'Ambassadeur du Maroc reçu en audience par le président de l'A…
Diplomatie

Côte d'Ivoire : L'Ambassadeur du Maroc reçu en audience par le président de l'Assemblée nationale

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP
Modifié le

L’Ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani, a été reçu en audience, lundi à Abidjan, par le président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Amadou Soumahoro.

L’état des lieux des relations maroco-ivoiriennes ainsi que les perspectives de leur développement dans tous les domaines ont polarisé les discussions entre les deux parties.

Au début de cette entrevue, M. Soumahoro s’est félicité du caractère singulier des relations unissant le Maroc et la Côte d'Ivoire, lesquelles font dignement figure d’un "modèle" de coopération sud-sud.

Le responsable ivoirien a relevé qu’au vu des potentialités dont regorgent les deux pays sur tous les plans, il "nous appartient de développer davantage ces liens distingués afin d’en tirer le maximum de profit pour les deux peuples frères".

Quant à la coopération parlementaire bilatérale, M. Soumahoro a fait savoir qu’il effectuera une visite officielle au Maroc en septembre prochain afin, entre autres, de donner du punch au groupe d’amitié mis en place par les deux institutions législatives.

"Nous prévoyons également des réunions en vue de l’élaboration d’un protocole d’accord régissant les relations entre les deux institutions parlementaires", a-t-il encore dit.

Revenant sur la 27ème Assemblée régionale Afrique de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) tenue récemment au Maroc, M. Soumahoro a salué la "très bonne" organisation par le Royaume des différentes réunions de ce conclave.

"Nous comptons sur le soutien du Maroc pour réussir l’organisation de la 45è session de l’APF, prévue en juillet prochain à Abidjan", a-t-il poursuivi.

M. Soumahoro a souligné, pour conclure, que tous les Ivoiriens éprouvent un amour "très particulier" pour le Maroc, un pays "modéré" qui se pose en fervent défenseur de la paix en Afrique et dans le monde entier.

Pour sa part, l’Ambassadeur du Maroc a tout d’abord félicité M. Soumahourou pour son élection à la tête de la l’assemblée nationale ivoirienne.

Il a ensuite fait part du soutien et de l’engagement du Maroc aux côtés de la Côte d’Ivoire, se réjouissant de la dynamique insufflée à la coopération bilatérale à la faveur des multiples visites de SM le Roi Mohammed VI en terre ivoirienne.

D’après le diplomate marocain, les relations sur l’axe Rabat-Abidjan ont connu un essor remarquable et sont en perpétuel développement, donnant ainsi toute son essence à la coopération sud-sud très chère aux deux chefs d’Etat, SM le Roi Mohammed VI et le président Alassane Ouattara.

Sur un autre registre, M. Kettani a appelé à densifier les échanges se rapportant à toutes les facettes de la coopération exemplaire qu’entretiennent les deux pays, assurant de la disposition de l’ambassade du Maroc à éclairer la lanterne des députés ivoiriens et des autres acteurs ivoiriens sur tout ce qui a trait aux projets lancés dans le cadre de cette coopération "exemplaire".

Le volet commercial a également meublé les discussions entre MM. Soumahoro et Kettani. Le président de l’assemblée nationale ivoirienne, par ailleurs ex-ministre du commerce, s’est réjoui de l’évolution exponentielle qu’ont connue les flux commerciaux entre les deux pays, particulièrement ces dernières années.

De son côté, M. Kettani a rappelé que le Maroc se positionne dans le top 3 des investisseurs privés en Côte d’Ivoire avec environ 313 millions d’euros mobilisés dans divers secteurs en 5 ans, selon des données du Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI).

"Nous oeuvrons pour dynamiser les exportations et investissements ivoiriens au Maroc" et contribuer de la sorte à équilibrer la balance commerciale entre les deux pays frères.

Cette audience a été l’occasion pour les deux parties d’examiner les voies de dynamiser les relations parlementaires, au service de toutes les déclinaisons de la coopération maroco-ivoirienne.

Une collaboration parlementaire accrue entre les deux pays servira à revigorer et à intensifier davantage les relations tous azimuts existant entre les deux pays, ont enfin conclu les deux responsables.

L'audience s’est déroulée en présence du Secrétaire général de l’Assemblée nationale ivoirienne et de plusieurs membres de cette institution.

Les contenus liés

Les articles à la une