Plus de résultats
En ce moment
Continentales

Continentales: Ces Camerounaises "blanches" qui militent pour démystifier l'albinisme / Reportage

2m.ma2m.ma

Il y a quelques jours, le monde célébrait la Journée internationale de sensibilisation à l'albinisme. Comme chaque année, ce 13 juin, cette maladie rare a fait l’objet d’activités commémoratives dans plusieurs pays. Départ vers le Cameroun, à la rencontre à de femmes albinos qui militent pour changer les mentalités. 

En Afrique subsaharienne, l'albinisme toucherait une personne sur 10 mille. Selon les estimations de l'OMS (Organisation mondiale de la Santé), 5 à 15 mille personnes albinos vivraient dans cette région.

Il faut savoir que l’albinisme est en fait une maladie non transmissible et héréditaire due à l'absence de pigmentation (mélamine) sur les cheveux, la peau et les yeux. Ce sont ces symptômes qui expliquent la grande sensibilité au soleil et à la lumière vive des albinos et leur vulnérabilité au cancer de la peau.

En plus de cette fragilité les Albinos en Afrique subsaharienne souffrent souvent de discrimination et de rejet. L’albinisme demeure une maladie incomprise qui continue de faire peur.

Au Cameroun, pour faire face à la stigmatisation dont souffrent les personnes qui en sont atteintes, un groupe de femmes albinos ont créé une association. Ces africaines « blanches » assument pleinement leurs différences et tentent de faire évoluer les mentalités pour démystifier cette anomalie qu’elles portent. L'équipe de Continentales a été à leur rencontre. 

 

Pour regarder l'intégralité de cette édition, cliquez ICI!

Les contenus liés

Les articles à la une