Plus de résultats
En ce moment
Casablanca: La 8ème édition de PlastExpo placée sous le signe de l’innovation
Industrie

Casablanca: La 8ème édition de PlastExpo placée sous le signe de l’innovation

2M.ma2M.ma
Modifié le

La 8ème édition du Salon international de la plasturgie, du caoutchouc et des composites en Afrique du nord (PlastExpo 2019) s’est ouverte, mardi à Casablanca, à l’initiative de la Fédération marocaine de plasturgie (FMP), sous le thème “la plasturgie au cœur des alliances industrielles innovantes”.

Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ce salon organisé en collaboration avec l’agence Global Fairs & Events, constitue un rendez-vous d’affaires incontournable qui consacre le Royaume en tant que hub régional des secteurs de la plasturgie et de l’emballage euro-méditerranéens, africains et arabes.

Privilégiant les relations sud-sud ainsi que les échanges multilatéraux internationaux, cet événement, considéré comme vitrine de la plasturgie marocaine, réunit plus de 300 exposants de 33 pays couvrant l’ensemble des métiers de la plasturgie, et table sur pas moins de 20.000 visiteurs professionnels marocains et étrangers. Il connait notamment une participation remarquable du Qatar et de l’Égypte, avec la présence de plusieurs entreprises des deux pays, venues pour découvrir les opportunités qu’offre le marché marocain.

“C’est une édition réussie. Nous avons eu une augmentation de la superficie du salon de presque 26% et le nombre des exposants a progressé de 23%”, a indiqué Nabil Saouaf, commissaire général du PlastExpo 2019 et directeur de la FMP, dans une déclaration à la presse.

La particularité de cette édition, a-t-il poursuivi, consiste en sa richesse en matière d’animation scientifique et technique, compte tenu des besoins de sensibilisation, de formation et d’explication relevés aussi bien auprès des industriels que du grand public, notant qu’il s’agit aussi de la présentation des dernières innovations technologiques et produits.

“La plasturgie au Maroc est un secteur qui continue à se développer. Certes, nous avions eu quelques trébuchements lors du lancement de l’opération +Zéro Mika+, mais nous espérons se rattraper avec des consentements avec l’Administration pour lever certains freins au développement de la plasturgie marocaine”, a, par ailleurs, fait savoir M. Saouaf.

De son côté, le président de la FMP, Hicham El Haid, a souligné qu’au fil des éditions, le PlastExpo a réussi à se positionner comme un rendez-vous annuel qui répond aux sollicitations des acteurs du secteur de la plasturgie et couvre l’ensemble de la chaîne de valeur de la transformation des matières plastiques.

Il a, dans ce sens, fait remarquer que les fournisseurs et les clients se retrouvent autour d’innovations sur différents marchés cibles, notamment le transport, le médical, les sports et loisirs, l’automobile, le high-tech, l’habitat, l’agriculture, l’agro-industrie et bien d’autres secteurs moteurs de l’industrie.

Se félicitant de la qualité du visitorat du PlastExpo 2019, M. El Haid a fait remarquer que ce salon est le reflet d’une notoriété correspondant à l’évolution nationale et internationale de la filière plasturgie et à la technicité de ses acteurs.

Deuxième secteur plus important dans la transformation des industries chimiques du pays, la plasturgie occupe une place centrale dans tous les autres secteurs de l’économie (agroalimentaire, automobile, aéronautique, énergie, informatique et télécommunication, transport hydraulique, etc.).

Elle constitue une force industrielle avérée, incarnée par pas moins de 650 entreprises et près de 72.000 employés directs et 320.000 indirects, ce qui en fait l’un des plus grands employeurs du secteur industriel au Maroc.

La production du secteur est estimée à 550 kilotonnes de matières premières vierges et un équivalent en tonnage de 30% en recyclé, pour un marché évalué à 28 milliards de dirhams (MMDH), ventilés sur plusieurs segments industriels, notamment l’emballage agro-alimentaire et technique (8,2 MMDH), la plasturgie pour l’automobile (6,2 MMDH), le BTP (3 MMDH), l’agriculture (2,5 MMDH) et le recyclage des plastiques (5,4 MMDH).

Le programme de ce salon, qui se poursuit jusqu’au 28 courant, sous l’égide du ministère de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, prévoit également l’organisation des Assises de la plasturgie qui s’articuleront cette année autour des leviers pour l’accélération de la mise en place des écosystèmes plasturgie.

Cette manifestation connaitra aussi la tenue du Congrès international plasturgia 2019, événement qui est le fruit d’un succès de rapprochement entre le secteur de la plasturgie marocaine et le monde de la recherche scientifique et de l’innovation à travers l’université marocaine. Le Forum emploi 2019 sera également organisé en marge de ce salon, pour promouvoir la formation et l’employabilité dans le secteur de la plasturgie.

Afin d’encourager la créativité et l’initiative des jeunes talents, le PlastExpo accueille des écoles représentées par leurs étudiants pour exposer leurs projets et leurs idées concernant le développement de la recherche et de l’innovation dans le secteur de la plasturgie.

Les organisateurs ont obtenu le label de qualité “UFI Approved Event” (manifestation approuvée par l’UFI, l’Association mondiale du secteur des expositions) pour le PlastExpo certifiant le niveau le plus exigeant des normes relatives aux salons professionnels. La transmission de données vérifiées par des auditeurs indépendants étant l’une des pierres angulaires des normes de qualité de “UFI Approved Events”, toutes les données statistiques du salon ont été et seront auditées par un cabinet d’audit indépendant.
 

Les contenus liés

Les articles à la une