Plus de résultats
En ce moment
J'ai tant de choses à vous dire

Aziz Bouderbala: "Le football, c'est venu par hasard !" / Replay

2m.ma2m.ma

L'invité de cette édition du mois d'avril de votre magazine "J'ai tant de choses à vous dire" n'était autre que la grande star du football marocain Aziz Bouderbala ! Durant presque une heure, le footballeur a partagé  quelques uns de ses souvenirs avec Hanane Harrath. Voici le Replay. 

C’est à Casablanca qu’Aziz Bouderbala a donné rendez-vous à Hanane Harrath ! Une ville chère à son cœur puisqu’il y est né et y a passé son enfance. Après une longue carrière sportive, la star du football de s’y installer.

Une enfance heureuse ...

Et c’est précisément devant la mosquée Hassan II que la promenade-interview a démarré. Un monument cher au cœur d’Aziz Bouderbala d’autant plus qu’il est situé juste à côté de l’ancienne Médina où il a passé une bonne partie de sa vie. « C’est exactement ici qu’on a appris à jouer au football et aussi à nager ! », confie Aziz Bouderbala, debout à l’esplanade de la Mosquée Hassan II. Des souvenirs qui datent d’avant la construction de la mosquée qui avait démarré en 1986.

La star du football marocain garde d’excellents souvenirs de son enfance. « Au collège Al Kobba, en plus des cours, on pratiquait plusieurs disciplines sportives et on nous enseignait également la musique », explique Aziz Bouderbala. Grâce à ses cours de musique, Aziz Bouderbala est devenu ce footballeur qui joue du luth presque aussi bien que du ballon.

Le football .... venu par hasard 

Après s’être promenés dans le quartier de son enfance, Aziz Bouderbala et Hanane Harrath sont partis au Parc de la Ligue arabe. « Un lieu symbolique et même historique », selon l’invité de cette édition de « J’ai tant de choses à vous dire ».

C’est dans ce lieu qu’a effectivement démarré la carrière d’Aziz Bouderbala qui avait exactement 16 ans et demi. Alors qu’il ne jouait que dans les quartiers populaires, il se remémore ce rendez-vous décisif pour sa carrière. « Je devais voir El Bettach et Khalfi, deux immenses noms du football national et je tremblais à l’idée de les approcher et de leur parler », raconte non sans émotion Aziz Bouderbala, qui n’envisageait pas dans le temps le football comme un projet de carrière. « Le football, c'est venu par hasard », confie-t-il. 

Pour écouter plus de confidences de ce sportif qui a participé à créer les grands jours du football marocain, regardons le Replay.

Les contenus liés

Les articles à la une