Plus de résultats
En ce moment
Algérie : les épreuves de baccalauréat débutent dimanche dans une ambiance norm…
Enseignement

Algérie : les épreuves de baccalauréat débutent dimanche dans une ambiance normale (ministère)

2M, Agences2M, Agences
Modifié le

Les épreuves de baccalauréat, session 2019, ont débuté, dimanche à Alger. Sur les 674.831 candidats dont 411.431 scolarisés et 263.400 libres, 54,56 % sont des filles, selon les statistiques du ministère de l'Education nationale.

Environ 4226 candidats détenus passeront également les épreuves du baccalauréat répartis sur 43 établissements pénitentiaires agréés par le ministère de l'Education nationale en tant que centres d'examens, sous la supervision de l'Office national des examens et concours (ONEC).

Pour garantir le bon déroulement des épreuves qui s'étaleront sur cinq jours, le ministre de l'Education nationale, Abdelhakim Belabed a affirmé que les procédures habituelles seront reconduites cette année, à l'instar de la demi-heure supplémentaire et des deux sujets au choix pour chaque matière et chaque filière.

Parmi les autres mesures relatives à la sécurisation du baccalauréat et à la garantie de sa crédibilité, le ministère de la Défense nationale (MDN) a doté les annexes de l'ONEC d'appareils de brouillage, en vue de lutter contre la fraude électronique lors de cet examen.

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a mobilisé 18.000 policiers à travers le territoire algérien pour veiller à la sécurisation des examens du baccalauréat 2019.

 

Les contenus liés

Les articles à la une