Plus de résultats
En ce moment
Accusée d'avoir porté atteinte au drapeau marocain, Oum s'explique
National

Accusée d'avoir porté atteinte au drapeau marocain, Oum s'explique

Oussama El BakkaliOussama El Bakkali

Le 7 décembre dernier, à l’occasion de la tenue de la 2ème édition du Village du Maroc, la chanteuse Oum El Ghaït Ben Essahraoui, plus connue sous son nom de scène Oum, se produisait à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Durant sa performance, un homme surgit sur scène sans y avoir été invité et habille la chanteuse d’un drapeau du Maroc qu'elle déposera quelques instants plus tard. "Un geste de mépris" pour ses déctracteurs. L'artiste s'en défend.  

Oum, après avoir arboré un court instant l'étendard rouge et vert, l’a délicatement posé sur scène. Mais le geste ne plait pas au propriétaire du drapeau, qui ne manque de remonter sur scène, de récupérer son bien avant de l’embrasser.

Alors que quelques uns ont vu dans le geste de la chanteuse un "mépris du symbole de l’Eta"t, les marocains qui connaissent la chanteuse, eux savent qu’il n’en est rien. Une fausse polémique, partie d’un geste anodin. Car sa performance ne se limite pas qu’au chant, mais à la pratique d’instruments de percussions, Oum était dans l’obligation d’avoir les mains libres, pour pouvoir assurer son spectacle à Abidjan. 

«Comment garder le drapeau sur les épaules pendant toute la durée du concert? Comment faire pour éviter qu’il ne glisse et tombe derrière moi quand je me baisserai pour prendre mes qraqeb? Et puis, que faire du drapeau si je le retire de mon dos?? Je l’ai étendu délicatement sur la scène, devant moi», a-t-elle écrit sur sa page facebook.

 

En guise de réponse à ses détracteurs, Oum a expliqué son geste, et réaffirmé, si besoin est, son amour pour son pays.  

 

Les contenus liés

Les articles à la une