Plus de résultats
En ce moment
5ème certification ISO pour le système de management de qualité de l'Institut n…
Santé

5ème certification ISO pour le système de management de qualité de l'Institut national d’hygiène (Photos)

DR
2M.ma2M.ma

L’Institut national d’hygiène (INH) relevant du ministère de la Santé a obtenu, pour la 5-ème année consécutive, la certification de son système de management de qualité (SMQ) selon la norme ISO 9001.

Avec cette certification décernée par l’Association espagnole de normalisation et de certification (AENOR), l’INH confirme sa volonté de s’inscrire dans une stratégie d’amélioration continue afin d’offrir à ses clients une qualité de services conforme aux meilleures normes internationales, indique jeudi le ministère de la Santé dans un communiqué.

Aucune description disponible.

La démarche qualité a commencé en 2010 à l’INH, et en 2015 tous les laboratoires ont reçu la première reconnaissance de conformité aux exigences règlementaires et normatives en vigueur. En 2017, l’Institut a pris en compte la nouvelle version de la norme ISO 9001 et adapté son SMQ à la version 2015, version qui introduit la notion de risque et exige un recensement, une hiérarchisation et des outils de maîtrise des risques inhérents à chacun des processus organisationnels, explique-t-on de même source.

En 2021, l’audit de certification a porté sur tout le SMQ de l’INH mais il a surtout focalisé sur la gestion de la pandémie COVID avec toutes ses composantes, à savoir l’amélioration du niveau de performance des prestations rendues par le laboratoire, le développement du management participatif et le renforcement de la satisfaction des clients.

Aucune description disponible.

Lors de l’audit, de nombreux points forts ont été soulevés notamment l’engagement effectif de la direction de l’INH et l’implication de l’ensemble du personnel afin de réussir le projet de maintien et d’amélioration du SMQ en situation de pandémie, malgré les différents entraves rencontrées. En parallèle, certaines recommandations positives ont été proposées par l’auditeur visant essentiellement le maintien de l’amélioration des performances déjà acquises.

Les contenus liés

Les articles à la une