Plus de résultats
En ce moment
La Thermothérapie: La chaleur comme anti-douleurs, pour qui et dans quel cas y …
Santé

La Thermothérapie: La chaleur comme anti-douleurs, pour qui et dans quel cas y avoir recours ?

2m.ma2m.ma
Modifié le

C’est bien connu, l’usage de la chaleur pour soulager les douleurs menstruelles ou lombalgies (douleurs du bas du dos) et autres douleurs musculaires en utilisant la bouillote à la manière de grand-mère ou en appliquant une serviette chaude. Mais la thermothérapie ou l’utilisation médicale de la chaleur comme traitement curatif s’étend à bien d’autres maux. Plus d’explications, en vidéo, dans cette édition de Sabahiyate avec Souad EL HACHIMI, Kinésithérapeute :

Cette méthode ancestrale qui consiste à utiliser la chaleur pour calmer la douleur et apaiser les tensions donne des résultats miraculeux. Pour Docteur HACHIMI, la thermothérapie (procédé curatif) est l’un des traitements les plus efficaces contre les contractions musculaires (crampes), les courbatures et les douleurs articulaires.

Pour un usage à la maison, notamment l’application locale d’une serviette chaude sur muscle/articulation douloureux, il faut surveiller la température de l’eau bouillante pour éviter les risques de brûlures qui peuvent être graves. Maintenez la serviette une vingtaine de minutes

Vous pourrez également remplacer la serviette par une couverture ou un sac de gel chaud et évitez de le réchauffer au micro-onde.

Outre son effet relaxant, la chaleur permet de dilater les vaisseaux sanguins ce qui va augmenter le flux de la circulation sanguine et par conséquent apporter plus d'oxygène et de nutriments qui vont réparer l'endroit lésé en éliminant les toxines. La chaleur possède un effet antalgique (anti-douleur) en inhibant le passage du message (la douleur ressentie) au cerveau. 

La thermothérapie est toutefois déconseillé pour certaines douleurs articulaires comme les inflammations et rhumatismes tout comme certains troubles de la circulation (insuffisance veineuse), le pied diabétique et pour les plaies ouvertes. 

Il faut savoir également que l'utilisation des crèmes analgésiques (chauffantes) est totalement incompatible avec la thermothérapie. 

 

Les contenus liés

Les articles à la une